Retour à la page d’accueil

Charte d’indépendance

Charte d’indépendance entre le Mouvement Utopia et les partis politiques


Mars 2016

L’objet statutaire (article 2) du Mouvement Utopia est le suivant :

« Le Mouvement Utopia est une association d’éducation populaire à but non lucratif, qui vise notamment à élaborer un projet de société fraternel, écologiquement soutenable et convivial dont l’objectif est le « buen vivir ».

L’association a également pour objet d’agir comme un trait d’union, une passerelle entre les acteurs de la société civile, du monde politique et institutionnel, du monde intellectuel et du monde artistique et culturel.

Tou·te·s les adhérent·e·s doivent se reconnaître dans les valeurs et orientations défendues par le Mouvement Utopia, notamment telles qu’exposées dans le Manifeste Utopia ».


Le Mouvement Utopia confirme sa stricte indépendance vis-à-vis des partis politiques et rappelle les principes suivants :

  • Le Mouvement Utopia ne soutient aucun parti politique ou regroupement politique, aucun candidat, ni aucune liste que ce soit pendant les échéances électorales ou en dehors de celles-ci ;
  • Aucune liste ou candidat·e ne peut donc se prévaloir du soutien du Mouvement Utopia ; le logo du Mouvement Utopia ne peut dans aucun cas figurer sur un matériel électoral ;
  • Tout·e membre du Mouvement Utopia peut en revanche mentionner à son initiative son appartenance au Mouvement lorsqu’il participe à des rassemblements de la société civile ou lorsqu’il·elle est candidat·e à des élections ;
  • Le Mouvement Utopia ne donne pas de consignes à ses adhérent.es pour soutenir ou adhérer à une organisation ou à un mouvement politique ;
  • Le Mouvement Utopia n’accepte aucune subvention directe ou indirecte de parti ou d’organisation politique.


Par ailleurs, le Mouvement Utopia peut décider de mettre en œuvre des actions de plaidoyer en direction des institutions représentatives au niveau local, national ou international sur des thématiques précises.

Enfin, comme indiqué dans les statuts, le Mouvement se positionne comme une passerelle entre les acteurs de la société civile, du monde politique et institutionnel, du monde professionnel, du monde intellectuel et du monde artistique et culturel. Il organise des conférences, ou autres manifestations culturelles qui mêlent des personnalités issues de ces différents mondes.