Manifeste A Caillé : « vers une économie politique institutionnaliste »

septembre 20 16:00 2008 Imprimer cet article

Un Manifeste intitulé « Vers une économie politique institutionnaliste » a été rédigé par Alain Caillé (Revue du Mauss) en novembre 2007.

Un Manifeste intitulé « Vers une économie politique institutionnaliste » a été rédigé par Alain Caillé (Revue du Mauss) en novembre 2007.

« C’est une initiative importante. Ce « quasi-manifeste institutionnaliste » (1), ainsi que le qualifie son auteur, Alain Caillé, est une des premières tentatives effectuées pour donner un socle intellectuel commun aux approches qualifiées d’hétérodoxes en économie. Ils sont nombreux, en effet, les économistes qui ne se reconnaissent pas dans ce qui est devenu la vulgate théorique dominante, souvent qualifiée de « néoclassique », ou d’approche standard, et qui repose essentiellement sur trois piliers: des acteurs rationnels (donc calculateurs), cherchant chacun à maximiser leurs intérêts matériels et parvenant à se coordonner de façon optimale grâce à un processus de marché (prix et incitations amenant à prendre les bonnes décisions). »

Alternatives Economiques

Ce Manifeste a été signé par 271 personnes dont quelques « pointures » : Jacques Généreux, Jean Gadrey, Florence Jany-Catrice, Robert Boyer, Olivier Favereau, Jose Luis Corragio, Peter Hall, Geoffrey Hodgson, Marc Humbert, Ahmet Insel, Michael Piore, Ronen Palan, Paul Singer. Et, depuis les rangs de la sociologie économique : Bob Jessop, Jean-Louis Laville, Michel Lallement, Philippe Steiner, François Vatin.

Le Manifeste en question

Liste des signataires

Pour plus d’éclairage, un article d’Alternatives Economiques sur ce Manifeste

Pour signer ce Manifeste

  Categories: