La démocratie est morte ? Vive la démocratie !

3…2…1… C’est parti !!

« La démocratie est morte ? Vive la démocratie ! »
C’est le thème de la 7ème Edition du Festival de cinéma du Mouvement Utopia qui a lieu cette année encore dans plusieurs villes en France du 6 au 12 novembre principalement.
Retrouvez toute la programmation dans l’onglet Programme 2017 Et réservez vos places / soutenez le Festival via notre financement participatif : https://fr.ulule.com/festival-utopia-2017

Durant cette période (à noter que certaines projections  ont tout de même lieu avant ou après!) nous vous proposons une sélection de films, courts, longs métrages, documentaires

Ils dressent un tableau de la situation, dénoncent, amènent à réfléchir, à se questionner sur notre place dans notre société et sur la réappropriation citoyenne du politique..!

Chaque soirée de projection sera suivie d’un débat avec cinéastes, responsables politiques ou associatifs. Des projections sont prévues par exemple à Paris les 9, 10 et 12 novembre au Cinéma La Clef, mais aussi à GrenobleToulouseLyonPont à MoussonToursFréjus

Le Mouvement Utopia est une association d’éducation populaire qui construit un projet de société du « Buen Vivir », entre autres à travers ces projections débats.

A bientôt dans les salles !

A quoi va servir le financement ?

En participant à cette campagne, vous participez à un projet concret de notre Mouvement afin de faire réfléchir et agir les citoyen-ne-s pour aller vers une société du Buen Vivir.

Grâce à votre soutien le Mouvement pourra :

=> Inviter des intervenant-es sur les différentes projections

=> Payer les droits d’exploitation d’une partie des films programmés

=> Financer les outils de communication autour de ce Festival

=> Plus largement, nous soutenir et soutenir ce Festival de cinéma nous permet notre indépendance financière et de construire ce type d’activités régulièrement partout en France !

2 réflexions au sujet de « La démocratie est morte ? Vive la démocratie ! »

  1. Pourquoi si peu de salles?
    Les salles « Art et Essai » de beaucoup de villes seraient sans doute très heureuses de projeter ces films.
    Qu’en est-il de celle de Nice?

    Toujours laisser une adresse postale pour ceux qui résistent à l’argent virtuel et enverraient volontiers un chèque – même si fauchés!- par l’entremise du bon vieux facteur!

Répondre à Dominique Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *