Films 2015

« Aux COPs citoyen-ne-s ! »

Un Festival engagé sur le climat avec un axe extractivisme et bien commun.
3 soirées types thématiques :
I. La bataille des idées

Court-métrage :

La fonte
https://www.onf.ca/selections/hothouse_fr/visionnez/la_fonte
Carrie Mombourquette, 2012, 1min30
Fuyant la fonte des glaces, un ours polaire vient chercher du travail en ville.
Long-métrage :
Au choix :
– Climatosceptiques – la guerre du climat
France – 2014 – 52′
Réalisateurs : Laure Noualhat & Franck Guérin
Site internet : www.phares-balises.fr
Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=zvEed6F7SCg

Synopsis : Ce documentaire est une investigation au cœur du lobby climato-sceptique. Quelles méthodes a-t-il employé pour influencer l’opinion publique? Comment est-il parvenu à rendre médiatiquement valable ou acceptable ce qui est scientifiquement faux.
– Chasing Ice
Américain – 2012 – 75min
Réalisateur : Jeff Orlowski
Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=eIZTMVNBjc4

Synopsis : Documentaire qui suit le photographe James Balog – un des plus grands photographes de la revue National Geographic. Impressionné par la puissance des paysages qu’il photographiait, il est longtemps resté persuadé que l’Homme n’avait pas le pouvoir de modifier les équilibres de la Nature: de ce fait, il était climato-sceptique. Sa proximité avec le monde scientifique et l’évidence de ce qu’il a observé en Arctique, lui ont fait radicalement changer d’avis.
Depuis 2007, James Balog consacre toute son énergie et ses fonds personnels pour montrer au grand public les images les plus éloquentes de la destruction de glaciers à cause du réchauffement climatique en cours: des images exceptionnelles primées dans de nombreux festivals.

Débat avec INTERVENANT-ES : ?

II. On va dans le mur
Court-métrage :

– Global warming
Philippines/Bulgarie – 2014 – 12’33 »
Réalisateurs : Ganeta Stoyanova & Dobrin Kashavelov
http://fife.iledefrance.fr/toute-selection/global-warning
Synopsis : Le quotidien des habitants de Tacloban aux Philippines, frappés par un super-typhon dévastateur en 2013 qui a emporté 500 villes et 7000 villages, faisant plus de 6000 victimes.

Long-métrage :
Au choix :

– Terre de Schiste
France – 2014 – 45 min
Réalisateur : Greg Lassale
Bande annonce : http://terresdeschiste.fr/fr/bande-annonce/

Synopsis :France, 2011 : suite à une très forte mobilisation citoyenne, une loi est votée, interdisant la fracturation hydraulique sur le territoire français, avec notamment pour conséquence l’abrogation du permis dit de Montélimar, qui avait initialement été accordé à Total.
Mais rien n’empêche cette entreprise d’aller exploiter les gaz et huiles de schiste ailleurs, en Europe et dans le monde.

– L’âge de la stupidité
Britannique – 2009 – 89min
Réalisatrice : Franny Armstrong
Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=sFQEF7nRcPY

Synopsis : 2055, un homme seul en haut d’une tour s’installe devant son ordinateur relié à l’ensemble des archives vidéo du monde. Face au monde dévasté qui l’entoure, il se pose la question suivante : pourquoi n’avons nous pas réagi lorsqu’il était encore temps ? Pour y répondre, il ouvre les archives de 2008.

Débat avec INTERVENANT-ES : ?
III. Quelles solutions ?

Court-métrage :

– Réveille-toi, révolte-toi :
2008 – 9min
https://www.youtube.com/watch?v=PG6kmU7aw-4

Ce dessin animé explique très pédagogiquement pourquoi et comment l’activité humaine conduit la planète vers un point de basculement, un point de non-retour climatique au-delà duquel les conséquences catastrophiques du réchauffement planétaire deviendront inéluctables. Il y a donc urgence pour tenter d’inverser cette tendance qui, si elle se confirme, aura vraisemblablement pour conséquence la fin de la civilisation humaine, dans un monde où la pénurie de ressources engendrera une violence incompatible avec la notion même « d’humanité ».

Long-métrage :
Au choix :

– Do the math
Américain – 2013 – 50min
Réalisation : Kelly Nyks, Jared P. Scott

Synopsis : The Do The Math movie is a 42-minute documentary film about the rising movement to change the terrifying math of the climate crisis and challenge the fossil fuel industry.
-The Island President :
Américain – 2012 – 101min Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=hQgUrxAzaYY

Synopsis : Ce documentaire s’intéresse au combat singulier du Président des Maldives, Mohamed Nasheed, contre le changement climatique. Les 1200 îles de l’archipel des Maldives sont en effet menacées de disparaître sous les eaux.

– Demain
Français – 2015 – ?
Réalisatrice : Mélanie Laurent & Cyril Dion
Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=DHNnpgswImE

Synopsis : Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…
Débat avec INTERVENANT-ES : ?
Axe « Biens communs » :

– Vague citoyenne
Français – 2015
Réalisateur : François Guieu
Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=rFtndw0YZCU

Synopsis : L’eau est à qui ? À l’État, aux politiques, aux multinationales, aux financiers qui cherchent à se l’approprier, ou bien… à nous toutes et tous ? Des femmes et des hommes, en une déferlante citoyenne, réclament leur simple droit vital. L’eau. En France. Berceau des marchands mondiaux de ce bien commun.
Ce film les suit pendant six années et nous plonge dans le bain des militants de l’eau, de leurs actions coup-de-poing et dans les méandres de la justice française. Les multinationales n’hésitent pas à user de procédés d’un autre âge, dignes de films d’espionnage pour décrédibiliser le mouvement. Une véritable guerre est déclarée. Face à la voix dominante de l’argent, d’autres voix s’élèvent. Ces luttes du quotidien et leurs victoires érodent, vague après vague, le pouvoir des puissants de l’eau.