Retour à la page d’accueil

Pétitions citoyennes

 

2018 : L’Aquarius doit battre pavillon français !

Voilà deux ans, l’Aquarius quittait le port de Marseille pour venir en aide aux migrants. Affrété par les organisations non gouvernementales SOS-Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), et seul bateau humanitaire patrouillant au large de la Libye, le navire a depuis contribué à sauver plus de 29.000 vies.

 

Printemps silencieux, un désastre pour l’humanité !

Appel du 21 mars 2018, premier jour du printemps.

La propreté des pare-brises des voitures en avait été le premier indice, et les études réalisées en Allemagne et étendues en France l’ont confirmé, de 75 à 80% des insectes ont disparu !

 

15 juin 2018 : Fin de l’exonération fiscale pour le transport aérien  intérieur

L’avion est le plus polluant des transports, et le train le moins
Comme beaucoup le savent, le transport aérien est le transport le plus émetteur de gaz à effet de serre. Selon l’Ademe, sur un trajet longue distance (500 km aller-retour), un TGV émet 3,2 kg de CO2 par passager, contre entre 145 kg et 241 kg pour le même passager dans un avion : c’est donc 50 fois plus pour l’avion.

2017 : Pétition du mouvement Utopia à signer sur le site Parlement et Citoyens pour obtenir un allongement du congé du co-parent qui est pour le moment de 11 jours en France pour l’accueil d’un enfant !

La pétition a déjà obtenu 1700 signatures… mais si nous atteignons 5000 signataires sur Parlement & citoyens, les parlementaires qui collaborent avec cette plateforme (une quarantaine) s’engagent à tout mettre en œuvre pour déposer une proposition de loi concernant la pétition (ou des amendements sur une loi si cela est plus judicieux / logique…).

Notre pétition a été partagée sur Facebook par l’initiateur de la pétition sur Change.org (qui a  atteint près de 60 000 signataires), et également partagée par la dessinatrice Emma !

 


2016 : Le 27 novembre prochain, le peuple Suisse se prononcera sur un référendum pour une sortie du Nucléaire.

Nous devons soutenir les Suisses en signant cette pétition pour 2 raisons :

– Donner aux Suisses un soutien et un argument de campagne supplémentaire alors que le « Oui » et le « Non » sont actuellement au « coude à coude » dans les sondages.

– Un « Oui » Suisse à la sortie du nucléaire démontrera qu’une sortie du nucléaire est possible… y compris en France !


Référendum sur le nucléaire : Vite, soutenons les Suisses !

Cette pétition est fermée.

Date de fin: Nov 27, 2016

Signatures recueillies: 4271

4,271 signatures

 

N’oubliez pas de partager cette page sur facebook !

Le référendum intitulé « Pour la sortie programmée de l’énergie nucléaire »  revendique une sortie progressive du Nucléaire d’ici à 2029 et l’arrêt dès 2017 des centrales ayant une durée d’exploitation dépassant les 45 ans.  Le référendum propose une transition énergétique basée sur des économies en énergie, l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables.

Alors que la campagne en Suisse est de plus en plus intense et que les lobbys pro-nucléaires martèlent leurs arguments en boucle (compensation financière, faisabilité, importation d’électricité « sale », risque de pénurie…), il est urgent de soutenir les axes de campagnes en faveur de la sortie du nucléaire.

Il y a urgence, car un risque d’accident nucléaire majeur existe :

Actuellement, il existe en Suisse le  risque d’un accident nucléaire majeur qui aurait bien évidemment des impacts sur de nombreuses populations européennes et notamment sur ses voisins français… La Suisse possède le plus vieux parc de centrales nucléaires de la planète et avec Beznau 1 (actuellement à l’arrêt), le plus vieux réacteur du monde encore en service. Il est exploité depuis 47 ans et fait face à de graves problèmes de sécurité. Des éléments essentiels du réacteur vieillissent et ne peuvent pas être remplacés, comme la cuve de pression qui contient les barres de combustible.

La sortie programmée du nucléaire est possible :
L’électricité en Suisse est produite pour 1/3 environ par le nucléaire et la sortie du nucléaire est un objectif parfaitement réalisable. L’initiative pour la sortie du nucléaire met l’accent sur les trois E : économies, efficience, énergies renouvelables. En Suisse, l’énergie hydraulique autochtone fournit environ 60 % de l’approvisionnement électrique, de façon fiable et depuis des décennies, complété de façon optimale grace à la diversification offerte par le solaire et l’éolien. Pour les suisses qui soutiennent cette sortie du nucléaire, l’approvisionnement énergétique basé sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique garantira une plus grande sécurité de l’approvisionnement et libèrera de la dépendance aux énergies fossiles et nucléaires. Cette proposition n’est pas sans rappeler le scénario Négawatt en France élaboré par de nombreux scientifiques favorables à la sortie du nucléaire.

Un référendum porté par une large coalition de la société civile et des partis politiques L’initiative a été lancée suite à l’accident nucléaire de Fukushima en 2011. Aujourd’hui, elle est soutenue par une vaste coalition comprenant plusieurs associations environnementales (Pro Natura, Greenpeace, ATE, SSES),  par  différents partis politiques (PS, PEV, PCS, JS), par des organisations contre le nucléaire (ContreAtom, Sortir du nucléaire), par des syndicats (USS, UNIA, ssp) et par des entreprises (Jenni Energietechnik AG).

Cette mobilisation multiforme pourrait également nous inspirer en France afin de créer dans notre pays le rapport de force nécessaire à la sortie du nucléaire.

Il est urgent de donner aux Suisses une raison supplémentaire de voter « Oui » à la sortie du Nucléaire : Notre soutien !

Il est urgent de proclamer que puisque c’est possible maintenant en Suisse… c’est donc possible pour la France !

Signez cette pétition « Référendum sur le nucléaire : Vite, soutenons les Suisses ! »

 

Anciennes pétitions signées par Utopia

.